AllemagneEurope

Un week end à Hambourg: mon programme

Speicherstadt

Je n’aurais pas pensé que cette métropole serait l’une des destinations que je développerai en premier sur ce blog. Il y a 3 ans, je m’étais déjà rendu un week end à Hambourg. Pluie et mauvaise bouffe avaient gâché mon voyage. Cette fois-ci, il a continué à pleuvoir (il a même fait de la grèle) mais j’ai bien mangé et j’ai pu explorer la ville bien plus en profondeur. Bien qu’allemande, Hambourg me fait plus penser à ces villes durables du Nord à l’instar de Copenhague ou de Rotterdam. Petite proposition de programme sur un week end à Hambourg en 2 jours.

JOUR 1 : DES LACS AUX CANAUX

C’est autant une ville sur l’eau qu’Amsterdam, Venise ou Bruges. Des tas de canaux la traversent et on y a même percé deux lacs artificiels. C’est par eux que commence mon week end à Hambourg.

Matin : BINNENALSTER ET AUSSENALSTER

On a quitté notre logement au petit matin pour rejoindre ces 2 lacs artificiels. Malheureusement, la pluie et des températures très basses (pourtant au mois d’avril) ne nous ont pas permis de les appréhender au canoë. Par ce biais, on voulait voir les maisons péniches super design. Ce sera pour une autre fois. Balade sympa mais un peu tristounette à cause du temps donc. Mais s’il fait beau, je vous conseille vivement de louer un canoë ou même un paddle car c’est vraiment très chouette l’été.

Bateaux à Binnenalster

Midi : ALTES MADCHEN

Mon ventre gargouille et ce week end à Hambourg va vite se révéler génial. Contrairement à la dernière fois, je trouve que la cuisine y est super bonne. Ne vous fiez pas aux apparences de cette ancienne zone industielle le long de Largerstrasse. On y trouve ici de super restaurants, une boulangerie, des artistes et même une micro brasserie. Je vous conseille d’aller à Altes Mädchen. Ils font leur pain eux-mêmes, proposent un large éventail de bières, y compris celle produite juste à côté et servent une cuisine appétissante. Je n’ai pu résister au super burger. D’ailleurs, c’était tellement bien qu’on y est retourné le lendemain pour se reprendre une bière. Une des meilleures adresses de la ville manifestement.

Bière et burger à Altes Mädchen

Après-midi : SPEICHERSTADT ET HAFEN CITY

Prochaine étape : Speicherstadt. Mais avant cela, on a fait un petit détour par le Manhmal St Nikolai. Cette église en ruine a été sévérement endommagée durant l’été 1943.

Petit rappel historique. Si nous avons souffert lors de la Seconde guerre mondiale, les Allemands aussi. Les Alliés n’y sont pas allés de main morte dès qu’il s’agissait de détruire les villes ennemies. Hambourg fut donc l’une des victimes de l’opération Gomorrhe menée conjointement par les Américains et les Britanniques. C’est ce qu’on appelle un bombardement stratégique qui avait pour but de saper le moral des populations pour inciter l’ennemi à capituler. Ils avaient aussi pour but de détruire les infrastructures importantes. Et comme Hambourg accueillait les chantiers navals, elle fut complètement ravagée. Des dizaines de milliers d’habitants périrent brûlés ou asphyxiés.

Cette église nous montre donc un autre aspect de l’horreur que fut la Seconde guerre mondiale. D’ailleurs, c’est pour cela qu’Hambourg est aujourd’hui une ville ultra contemporaine dans son architecture, ses bâtiments historiques ayant presque tous disparu. Elle ne fut pas reconstruite après la guerre car ce quartier n’était plus vraiment résidentiel.

Direction Speicherstadt maintenant pour oublier ce moment douloureux. C’est pour moi le plus beau quartier d’Hambourg. Avant d’y pénétrer, n’hésitez pas à regarder les différents bateaux accostés et notamment la Flussschifferkirche qui est en fait un bateau église. Vous la reconnaîtrez à la croix qui couronne la péniche.

Ce quartier de la Speicherstadt, il nous a fallu un moment pour la visiter. Il pleuvait, il y avait de la grèle … On s’est même abrité pour boire un chocolat chaud. Il y a 3 ans, la veille du jour où j ‘étais arrivé, ce quartier d’anciens entrepôts industriels avait rejoint la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est une série de canaux bordés par des bâtiments de brique rouge. Vous retrouvez beaucoup de briques à Hambourg car il n’y a pas de grandes carrières à proximité. Ces entrepôts ont été abandonnés parce que le port a été avancé plus au nord sur l’Elbe car les porte-conteneurs nécessitent plus de profondeur.

Aujourd’hui, la fonction de ces joyaux d’architecture industrielle a changé : magasins de tapis tenus par des marchans iraniens, petites adresses gourmandes et un même un super magasin de thé. Flânez y sans modération.

Speicherstadt

Rendez vous ensuite dans le quartier d’Hafen City juste à côté. Ce quartier durable en construction jusqu’en 2030 se construit devant nous. Pistes cyclables, bâtiments résidentiels super design, vue sur le port et sans oublier le nouvel emblême de la ville : l’Elbphilarmonie à qui je consacre bientôt un article complet. Cette vague de verre posée sur un ancien entrepôt offre un superbe point de vue sur le quartier.

Hafen City

Soir : HEIMAT KUCHE ET ROOF TOP

Encore un super resto dans Hafen City qui m’a fait complètement changer d’avis sur la cuisine d’Hambourg : Heimat Küche. On reprend des ingrédients que les Allemands affectionnent : viande, pommes de terre, asperges … et on les retravaille pour un joli rendu dans l’assiette et en bouche. Sans oublier qu’une fois de plus, c’est super design et confortable. Une super adresse de bobo et j’assume d’en être un.

La cuisine d'Heimat Küche

Le soir, direction le Clouds dans la Reeperbahn à 30 minutes d’Heimat Küche mais j’aime marcher. C’est un super bar en haut d’un building qui offrait une super vue sur la fête forraine. Cocktails de très grande qualité et cuisine de haute voltige que je n’ai pas eu la chance de goûter. Un paradis pour ceux qui aiment les restaurants gastronomiques.

JOUR 2 : DU PORT AUX QUARTIERS ALTERNATIFS

Un week end à Hambourg sans visiter ce qui constitue le 3e port d’Europe serait une gageure.

Matin : FISCHMARKT ET STRANDPERLE

Vous vous êtes couchés tard. Soit vous vous couchez tôt, soit vous faites la fête jusqu’à 5 heures du matin mais on n’oublie pas d’aller au Fischmarkt le dimanche. Ce marché au poisson, comme son nom l’indique, est ouvert de 5h00 à 9h30 d’avril à octobre et de 7h00 à 9h30 de novembre à mars. On y va pour l’ambiance, pour écouter un concert de rock dans le hangar, pour voir les Allemands s’enfiler des bières très tôt le matin ainsi que du Jägermeisster. Faites comme moi, prenez un sandwich au poisson pané en guise de petit-déjeuner. En Allemagne, pas de complexe. C’est ça aussi un week end à Hambourg. Attention, à 9h30, une sirène retentit pour vous dire de tous retourner chez vous.

Sandwichs au poisson à Fischmarkt

Ensuite, direction le ferry 62 qui est juste en face du hangar. Il est gratuit et la boucle vous fait passer par le port. C’est quand même impressionnant de voir les conteneurs défiler. Arrêtez vous à l’arrêt Ovelgöne. De là, rejoignez la plage Strandperle. J’ai adoré. On ne peut pas s’y baigner à cause du trafic maritime et l’eau n’a pas l’air très propre. Mais c’est un endroit convivial où les familles viennent avec leur chien et leurs enfants. N’hésitez pas à aller un peu derrière pour voir les mignonnes résidences.

Strandperle

Après-midi : ST PAULI ET QUARTIERS ALTERNATIFS

Quand vous reviendrez du ferry, n’hésitez pas à manger du poisson dans les petites cantines près du Fischmarkt. Puis remontez le quartier de ST Pauli au nord pour partir à la découverte des différents quartiers alternatifs. Vous serez peut-être étonné de voir qu’Hambourg a une scène street art très active.

Voici les quartiers que je vous conseille de visiter et qui sont tous en train de se gentrifier : Karolinenviertel, Sternschanze. N’hésitez pas à faire un arrêt à Harbor Cake où ils font de super gâteaux très gros. Vous remarquerez qu’il y a encore des traces du dernier G20 à Hambourg très houleux qui a donné lieu à des violences. Un petit tour au Planten und Blomen s’il fait beau peut bien terminer votre journée.

En souvenir du G20

Soir : RETOUR DANS L’ANCIENNE ZONE INDUSTRIELLE GOURMANDE

Retour à Altes Mädchen où je vous conseille d’essayer leur formule de 6 petits verres de bière. On commence par la plus légère et on finit par la plus forte. Ca évite de se casser la tête à choisir mais aussi d’en goûter plein en une seule fois. Ca peut aussi donner mal à la tête.

Et on finit son séjour à Büllerei juste à côté. Resto complètement zinzin dans la déco : y a quand même une licorne qui mange une carotte en plein milieu de la salle. Là aussi des super cocktails. Je vous conseille de manger au bar car le barman est super fun. En ce qui concerne la cuisine, c’est plutôt gastronomique spécialisé dans la viande. Mais c’est hyper détendu.

La licorne de Büllerei

CE QUE JE RETIENS DE MON WEEK END à HAMBOURG :

    • on y mange super bien et j’ai un coup de cœur pour 3 restos : Altes Mädchen, Heimat Küche et Büllerei

    • une ville du street art avec des quartiers alternatifs à découvrir coûte que coûte

    • une ville durable où il fait aussi bon vivre qu’à Stockholm, Rotterdam ou Copenhague.

Et vous qu’avez vous pensé de votre week-end à Hambourg ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *