Expos et événements

Pourquoi aller à Anvers en 2018? Anvers Baroque et autres nouveautés

Pour ceux qui ne connaissent que Bruges et Bruxelles de la Belgique, je leur réponds : pourquoi pas Anvers ? 2ème port d’Europe après Rotterdam, 1er port d’émigration européenne vers l’Amérique à la fin du XIXe siècle et au début du XXe (il fallait bien embarquer quelque part avant de fouler la terre d’Ellis Island), ville du diamant, orgueilleusement flamande. La ville a une histoire chargée qui l’a très vite placée au cœur de l’Europe. Elle fut même à un moment la plus peuplée du continent au XVIe siècle. Et quand la ville redevient catholique, l’Anvers baroque marquera les esprits.  Pourquoi 2018 est alors l’année idéale?

RAISON N°1 : ANVERS SE LA JOUE BAROQUE

La ville assume le fait de ne pas être modeste. Les diamants scintillent dans les vitrines, difficile de trouver une église sans dorure et c’est là que se trouvait le peintre de la démesure : Rubens. Cette année, elle sera en tête d’affiche des destinations avec son événement Anvers Baroque 2018. Un florilège de surprise vous attend :

    • des visites guidées (« L’émotion du baroque » qui traite de l’art de vivre baroque à Anvers ou alors des promenades autour de Rubens avec visite d’églises).

    • Des expositions. Citons parmi celles-ci celle sur Michaelina, une des rares femmes peintres du temps de Rubens. Ses œuvres seront exposées au MAS. Ce même musée accueillera également les photographies d’Athos Burez qui sont immenses. Experience Traps montrera l’influence du baroque et de Rubens sur les artistes contemporains, en particulier des plasticiens belges au musée Middelheim. L’exposition Sanguine/ Bloedrood fera quant à elle dialoguer les œuvres du baroque avec des œuvres d’artistes contemporains au M HKA.

    • De la musique avec de nombreux concerts tant on sait que le baroque a inspiré cet art.

    • Le baroque investira la ville également et ses murs avec 4 street artists qui se donneront à cœur joie de taguer les murs anversois. Si pour l’instant, les lieux sont tenus secrets, les noms eux ont été révélés : Astro, Smug, el Mac, Yvon Tordoir. Une façon de réinventer la ville.

Michaelina Wautier, Martino Martini, (c) The Klesh Collection

RAISON N°2 : DES DOCKS EN PLEINE MUTATION

Comme de nombreuses villes industrielles, Anvers a compris que les docks peuvent se révéler être un atout qu’une plaie. La municipalité a ainsi lancé un vaste plan de réaménagement avec comme symbole le MAS, ce bâtiment vertical qui évoque des conteneurs. Le but de ce musée est de replacer Anvers dans le monde et le monde à Anvers. Vous pourrez même y pique niquer entre 2 salles. Allez aussi visiter le musée de la Red Star Line dans lequel je me suis déjà rendu 2 fois. Il explique l’histoire des migrants en partance d’Anvers pour rejoindre les Etats-Unis mais aussi le Canada. Un musée très interactif qui plaira aux enfants. Enfin, la maison du port est un joyau d’architecture contemporaine.

Le MAS

RAISON N°3 : LA BRASSERIE DE KONINCK A ROUVERT SES PORTES

Après 3 ans de travaux, cette brasserie célèbre d’Anvers a fini son lifting en 2015. En plus d’avoir le plaisir d’avoir le plaisir de tremper ses lèvres dans une de ses bières (les Belges sont les meilleurs dans le domaine), vous aurez l’occasion d’en faire la visite. Sans oublier que dans ce bâtiment, on y trouve un excellent boulanger, chocolatier, boucher. Un restaurant appelé Black & Smoke fait désormais partie du décor, spécialisé dans les grillages lorgnant sur les recettes des BBQ américains. Pour ceux qui comme moi voudront se faire un étoilé, je vous conseille The Butcher’s son.

RAISON N°4 : LA RÉOUVERTURE DU MUSÉE DES BEAUX ARTS

Fermé depuis un petit moment, le musée des Beaux arts d’Anvers a enfin rouvert ses portes. Il propose déjà des expositions. Vous y admirerez des peintures anciennes et flamandes.

Pourquoi juin est la bonne période ? Même si on est en Belgique, c’est quand même l’été à Anvers et les touristes ne sont pas encore trop nombreux. N’y allez pas avant car les manifestations d’Anvers Baroque débutent le 1er juin (expositions comme visites guidées) et s’étalent jusqu’en décembre. Un conseil: évitez la voiture si vous le pouvez car la ville a mis en place un péage urbain très onéreux qui n’inclut pas le prix des parkings.

2 réflexions au sujet de « Pourquoi aller à Anvers en 2018? Anvers Baroque et autres nouveautés »

  1. Vous vous moquez du monde en annonçant encore à ce jour (31 décembre)faussement la réouverture du musée des beaux arts: peut on pousser plus loin le mépris du touriste?Qui me remboursera les billets de train et la chambre d’hôtel réservés pour aller enfin le visiter après déjà deux visites de la ville?

  2. Cher Alain,

    mépris est un bien grand mot. Tout d’abord, cela ne m’incombe aucunement. Je ne suis pas responsable de cette fermeture. Cette réouverture aura bien lieu en 2020. De plus, demander le remboursement des billets de train, c’est un peu fort de café. N’y a-t-il pas d’autres trésors à voir à Anvers surtout cette année? La ville propose quand même une pléiade d’activités. Libre à vous de ne pas y retourner, en tout cas pas avant 2020 pour vous éviter une future frustration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *