Mes tops 10

MON TOP 10 DES BÂTIMENTS EN VERRE

A l’occasion de la sortie de terre il y a plus d’un an de l’Elbphilarmonie, je souhaitais vous proposer mon top 10 des bâtiments en verre dans le monde. Souvent originaux, pas toujours beaux aux yeux de certains, ils ne laissent pas indifférents. Alors quels sont les 10 plus beaux bâtiments en verre de la planète ?

10.La pyramide du Louvre (paris)

On commence ce top 10 des bâtiments à Paris. Comme l’avait fait Georges Pompidou avant lui, Mitterrand voulait marquer ses deux présidences par un monument remarquable. C’est bien sûr dans la capitale que ce projet prendra forme. Dans la cour Napoléon, au cœur du Nouveau Louvre, allait émerger la pyramide de verre de « Tonton-Khamon ». L’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei fut désigné sans aucune forme de concours et travailla dans le plus grand secret à la réalisation de cette œuvre entre Paris et New York. Sans prévenir personne, Mitterrand incarnait le monarchisme républicain que la gauche avait tant dénoncé sous De Gaulle. De plus, cette pyramide est située dans la grande lignée de Paris qui allait se clore par l’Arche de la Défense.

9. La gare centrale de Berlin

Entre Berlin et le verre, c’est une grande histoire d’amour. Cette ville n’a pas peur d’oser et accueille de nombreux lauréats du prix Pritzker qui n’est autre que le Nobel des architectes. Sa gare est comme une cathédrale de verre. C’est l’une des plus belles du monde et la plus grande d’Europe avec 90 000 m². Je vous invite à la contempler de plusieurs points de vue : de l’autre rive de la Spree ou alors sur le parvis appelé Europaplatz. Vous comprendrez que le plan de l’édifice a été conçu selon deux axes qui se superposent. L’un trace une ligne imaginaire d’est en ouest qui symbolise l’axe Paris-Moscou et un du Nord au Sud pour Copenhague-Rome. Il faut absolument entrer à l’intérieur pour s’apercevoir de son immensité. 9 niveaux qui en tout forment la taille de 11 terrains de football. En plus de desservir de nombreux passagers, c’est aussi un véritable temple de la consommation.

8. Le City hall de londres

C’est un hôtel de ville peu commun que nous propose Londres. La ville assume la non cohérence architecturale. Depuis le Tower Bridge, vous serez surpris de voir cet … hôtel de ville. Et oui, ce bâtiment qui a été comparé à un casque de moto ou celui des Daft punk et même à une testicule de verre abrite le maire de la ville de Londres. La folie londonienne n’a pas de limites.

7. Le markthall (Rotterdam)

L’un des monuments les plus récents de ce top 10 des bâtiments en verre. Les Néerlandais sont à la pointe de l’architecture contemporaine et Rotterdam encore plus. Elle est très loin de ressembler à Amsterdam. Gravement endommagée par le bombardement allemand de 1940, il a fallu tout reconstruire. C’est donc une ville moderne dont le Markthall est un de ses derniers bébés.C’est le premier marché alimentaire couvert du pays. En forme de U renversé, sa façade de verre inonde de lumière le lieu. Les fresques chatoyantes vous renvoient des images de fleurs, de légumes et de fruits. Une ode à la bonne cuisine. D’ailleurs, c’est l’endroit idéal pour faire son marché et pour manger. De nombreux restaurants plutôt gastronomiques et de rue vous attendent. Si des tapas ou de la cuisine turque vous tente, vous savez où aller. Et quand on pense qu’il ya des gens qui vivent sur les côtés, on les envie.

6. La maison du port (Anvers)

Perle architecturale pour certains, horrible chose pour d’autres, cette œuvre tout droit sortie du bureau d’architectes Zaha Hadid, n’en a pas fini avec la polémique. Anvers est le 2e port d’Europe derrière celui de Rotterdam. Il lui fallait donc un bâtiment qui fasse honneur à cette identité. Fusion entre l’ancien et le moderne, une structure de verre prenant des allures de diamant repose sur une ancienne caserne de pompiers. Un peu à l’écart des zones touristiques, vous pourrez aisément l’approcher à vélo. 500 employés ont la chance chaque jour d’avoir une vue imprenable sur la ville et son port. Mais vous aussi vous pouvez y prétendre à condition de réserver une visite guidée.

5. L’ELBPHILARMONIE (hambourg)

Je vous présente le nouveau symbole d’Hambourg. C’est le plus récent de ce top 10 des bâtiments en verre. Cette fois, il s’agit d’une salle de concert. Elle aura connu bien des péripéties que je vous ai racontées dans un article précédent. 10 ans de construction au lieu des 3 prévues initialement. Là encore, ancien et moderne ne font qu’un. Sur un ancien entrepôt éclipsé par les conteneurs est venu se poser cette immense vague de verre qui fait son effet dans le quartier d’Haffen City. L’acoustique est brillante et aucun son n’en sort ou n’y entre de l’extérieur lors d’un concert. La patience a été récompensée.

4. La galerie victor emmanuel ii (milan)

Le plus vieux de ce top 10 des bâtiments en verre. Le seul aussi qui n’a pas été érigé au XIXe siècle. Alors en pleine révolution industrielle, le verre et l’acier commençaient à attirer les artistes qui ne se l’étaient pas encore appropriés. Justement, la galerie Victor Emmanuel II allie ces deux matériaux. C’est un superbe passage couvert en forme de croix avec une coupole, gigantesque puits de lumière. Elle relie la place du Duomo à un autre monument mythique : l’opéra de la Scala. Peut-être que comme les touristes, vous vous amuserez à écraser trois fois les testicules d’un taureau sur mosaïque. Cela porte chance. L’histoire ne dit pas si le taureau sent encore quelque chose.

3. Le one world trade center (new york)

Sans nul doute, le monument le plus symbolique de cette liste. A l’emplacement des anciennes tours jumelles et juste à côté du mémorial consacré au 11 septembre, il montre la résilience de la ville après cet événement douloureux. Une tour entièrement en verre. Si la plus belle vue de New York reste pour moi celle du Rockfeller center où on peut voir Central Park, je recommande vivement la vue d’ici. Après avoir déboursé environ 40$ pour se hisser au plus haut monument de la mégapole, la vue est imprenable sur l’Hudson river et l’East river et surtout sur la Statue de la Liberté. Malgré le souvenir des avions qui ont percé ses deux aînées, on se sent rassuré. Comme si c’était la preuve que New York se relève toujours et qu’il ne peut plus rien lui arriver.

2. Le reichstag (berlin)

Berlin ose s’afficher deux fois dans ce top 10 des batiments en verre. Il faut dire qu’elle sait le manier avec beaucoup de maîtrise. C’est tout un symbole dans un pays qui a été gouverné par le nazisme puis déchiré en deux lors de la guerre froide. Ce nouveau symbole de la capitale rappelle que c’est désormais la transparence qui est la première vertu du pays. En ces temps difficiles marqués par le nationalisme, la démocratie est un bien précieux qu’il ne faut pas perdre de vue. Du haut de la coupole, n’espérez pas apercevoir Angela mais il vous sera possible d’assister aux séances parlementaires sur demande. A condition de bien comprendre l’allemand et le jargon politique.

1. The conservatories (Singapour)

Singapour est autant authentique et portée sur la nature que futuriste. C’est ce qui me fascine chez cette cité Etat. En ce qui concerne le moderne, dirigez vous vers Gardens by the bay ou les jardins botaniques du futur. Là, ont été disposées deux serres époustoufflantes où le verre a bien sûr une place centrale. Alors que l’une accueille des espèces tropicales et pas seulement d’Asie, l’autre se consacre aux climats secs et méditerranéens. Je n’ai visité que la première nommée la Cloud Forest. On monte. Puis on monte.  Et on monte encore au milieu des plantes et des cascades. Ici, il fait frais (et à Singapour, c’est très appréciable) et nous gravissons une montagne métaphorique car toutes les plantes présentées poussent entre 1 500 et 3 000 mètres d’altitude. Un édifice hallucinant à l’intérieur comme à l’extérieur. Ainsi s’achève ce top 10 des bâtiments en verre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *