Belgique

LE ZUID : MON QUARTIER PREFERE A ANVERS

Je vous ai déjà dit beaucoup de bien à propos d’Anvers (ici). Cette ville portuaire est en pleine renaissance et réhabilite ses docks. Mais d’autres quartiers ont le vent en poupe. C’est le cas du Zuid où je logeais. Résidentiel mais pas dépourvu de musées et de pépites culturelles, ce quartier situé au sud comme son nom l’indique mérite que vous prolongiez d’une journée votre week-end dans la cité flamande. Sans mon guide vert, je n’aurais pas eu l’idée de m’aventurer dans ce nouveau quartier branché. Cet article s’adresse donc à tous les voyageurs bobo … mais aussi aux autres.

UNE ARCHITECTURE QUI PART DANS TOUS LES SENS

Art nouveau, porte baroque ou maison ultracontemporaine, ne cherchez pas la cohérence ici. Enfourchez juste un vélo car le long des pistes cyclables, des pépites s’offrent à vous. Encore faut-il prendre le soin de regarder partout autour de soi. La star, c’est clairement la façade de l’immeuble des Cinq continents derrière le musée des Beaux Arts qui abrite aujourd’hui l’ambassade du Chili. Art nouveau clairement loufoque qui invite au voyage. La proue d’un navire s’est installée tranquillement ici sans se poser de questions. Arrêtez vous également devant la Waterpoort qui aurait été conçue par Rubens ou devant la façade art nouveau de la Maison du peuple libérale. N’hésitez pas à vous rapprocher de l’Escaut pour vous prendre en pleine face la façade de la maison Van Roosmalen aux lignes noires et blanches de l’architecte Bob Van Reeth.

FAIRE DU SHOPPING POUR ETRE LE PLUS TENDANCE

Bien que ce soit un quartier plutôt étudiant, les magasins branchés ont décidé de s’y établir. Vous ferez du léche-vitrines mais vous en resterez parfois juste là vu les prix affichés. C’est d’abord le quartier des Six d’Anvers, six stylistes de la ville dont les noms flamands étaient imprononçables pour les étrangers. Depuis l’école de mode de la ville est réputée et les anciens élèves s’installent dans ce quartier. On y retrouve aussi le musée de la mode mais ça ne s’arrête pas au textile. Les magasins de design en décoration intérieure y ont aussi pris quartier. Pour ma part, je me suis payé deux belles tasses. Ben oui, bobo mais pas bourgeois.

AU ZUID, ON EST GOURMET

Les nouvelles adresses gastronomiques sympas se multiplient également au Zuid depuis un certain temps. Parmi celles que j’adore, il y a Charlie’s. La chef a même sorti un bouquin consultable au restaurant. Que ce soit au petit-déjeuner, au déjeuner ou pour le goûter, je vous la conseillerai à chaque moment de la journée. Craquez pour un café à la pistache.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *