Destinations tendanceUSA

Le duel: Savannah ou Charleston?

Un square de Savannah

 

LE DUEL : SAVANNAH OU CHARLESTON ?

Vous envisagez un road trip dans le Deep South ? Vous vous apercevrez que les distances sont longues mais vous voudrez peut-être faire un petit détour à l’Est. Là-bas, 2 des plus belles villes des Etats-Unis vous tendent les bras. 2 villes du Sud où les touristes voyagent en calèche et même les mariés n’hésitent pas à se prendre en photo pour immortaliser le futur plus beau jour de leur vie. Pour certains, se promener dans les 2 villes sera possible, pour d’autres non. Je serai donc votre guide le temps d’un article. Alors Savannah ou Charleston ?

Une maison dans l'une des plus belles rues de Savannah
Une maison dans l’une des rues de Savannah
Un tour en calèche à Charleston
Un tour en calèche à Charleston
  1. La localisation

Toutes deux dans le Deep south, la première en Géorgie, la seconde en Caroline du Sud, Savannah est plus proche si vous arrivez d’Atlanta, hub aéroportuaire où vous avez de nombreuses chances d’atterrir. Comptez environ 3h30 en voiture. En revanche, si vous arrivez du Nord et que vous envisagez de longer la Côte Est, Charleston est plus proche de Washington. Mais c’est tout de même à environ 8 heures de route. D’Atlanta, elle se situe à environ 5h30. Savannah ou Charleston ?

Le point va à : SAVANNAH car bien plus proche d’Atlanta.

  1. L’histoire

    Le port de Savannah entre le moderne et la nostalgie du Sud
    Le port de Savannah entre la modernité et la nostalgie sudiste

    -> Le temps de l’esclavage et du coton

Les deux villes ont une histoire clairement sudiste. 2 ports mais aux spécialités différentes. Charleston était avant tout un port négrier au XVIIIe siècle jusqu’à ce que la traite négrière soit interdite en 1808. Toutefois, on y comptait toujours une quarantaine de marchés aux esclaves. L’un d’eux abrite aujourd’hui l’Old Mart museum qui raconte. Je n’ai malheureusement pas pu le visiter car fermé le dimanche.

Savannah était un grand port cotonnier, le coton étant la principale culture de la Géorgie. On l’évaluait ici. Il partait en direction de l’Europe, surtout au Royaume-Uni où des villes comme Manchester en étaient très dépendantes. Le Sud du pays qui pratiquait le libre-échange et une économie avant tout agricole reposant sur l’esclavage se distinguait d’un nord industrieux protectionniste. D’ailleurs, Savannah n’a pas abandonné son activité portuaire. Elle demeure l’un des plus grands ports du pays et continue à employer 230 000 personnes. Cela rapporte 6,1 milliards de dollars. Aujourd’hui, les anciens entrepôts cotonniers ont fait l’objet d’une réhabilitation, essentiellement des commerces et restos pour touristes. Vous pourrez donc flâner sur Factor Walks le long de la Savannah River. Pavés et anciens rails vous rappelleront l’époque.

-> La guerre de Sécession

Un canon de la guerre de Sécession (Charleston)
Un canon de la guerre de Sécession (Charleston)

Ces 2 villes ont fait partie de la Confédération durant la guerre civile, la Caroline du  Sud et la Géorgie ayant fait sécession. Mais c’est la Caroline du Sud qui a était le premier Etat sécessionniste. Elle le déclare le 20 décembre 1860. Les autres Etats sécessionistes suivront au début de l’année suivante. Mais c’est bien à Charleston que la guerre commence. Le 12 avril 1861, c’est l’attaque du Fort Sumter que l’on peut encore visiter aujourd’hui. Alors qu’il appartient à l’Union, le général confédéré Pierre Beauregard demande à la milice d’ouvrir le feu. C’est un succès. L’Union capitule. Le quartier The Battery où se succède de succèdent de magnifiques maisons antebellum a pris ce nom à cause des canons et des des mortiers conservés. Ils avaient pour but de détruire les cuirassés des Yankees en tirant en hyperbole. La ville a été complètement ravagée lors de cette période.

En revanche, Savannah, étape ultime de la marche de Sherman, a été épargnée. Tout simplement parce qu’elle s’est rendue tout de suite. Savannah ou Charleston ?

Le point va à : CHARLESTON car son rôle dans la guerre de Sécession fut majeur et l’histoire est toujours sensible dans cette ville.

  1. L’architecture

Que ce soit à Savannah ou Charleston, les maisons sont superbes. Leur quartier historique est d’une splendeur sans égale. Ça sent la nostalgie d’un vieux Sud pas tout à fait perdu. Si vous vous promenez dans le quartier The Battery, vous serez littéralement stupéfait par les villas antebellum encerclées de magnifiques piazzas (des balcons circulaires) où venaient s’installer les planteur l’été. En effet, les moustiques apportaient la malaria dans les plantations et aucune classe sociale n’était épargnée. Tout aussi belles à Savannah, certaines maisons avec balcon en fer forgé rivalisent avec force. Savannah ou Charleston ?

Le point va à : CHARLESTON car l’architecture de The Battery est l’une des plus extraordinaires des Etats-Unis.

Une maison dans l'une des plus belles rues de Savannah
Une maison dans l’une des rues de Savannah
Architecture antebellum sur The Battery
Architecture antebellum sur The Battery
  1. Les visites

    Calhoun Mansion à Charleston
    Calhoun Mansion à Charleston

Ce sont essentiellement des maisons même s’il existe des musées mais ils ne sont pas toujours des réussites. Visites guidées obligatoires. 30 minutes top chrono et pas une de plus. Et on vous interdit de prendre des photos. A Charleston, j’ai visité la Calhoun mansion aux intérieurs impressionnants. C’est un véritable cabinet de curiosités. On y voit même au dernier étage des têtes d’animaux du monde entier mais aussi au rez de chaussée un costume de daimyo, gouverneur japonais de la période Edo. Récemment, ils y ont placé un miroir qu’ils ont retrouvé dans un garage de Philadelphie. Mais il n’est pour le moment pas accroché car ils ont peur des tremblements de terre. J’aurais adoré faire l’Old Mart Museum.

A Savannah, les intérieurs sont moins impressionnants. La maison la plus connue la Mercer Williams House. J’ai été bien déçu. Le guide débitait à une vitesse et à cette allure là en anglais, j’ai vite décroché. Les intérieurs étaient moins impressionnants que la Calhoun Mansion. Et surtout les propos du guide consistaient en des anecdotes. C’était plus de la petite histoire. Savannah ou Charleston ?

Le point va à : CHARLESTON avec des maisons aux intérieurs plus impressionnants.

  1. Les espaces verts

    Un square de Savannah
    Un square de Savannah

On a besoin de s’aérer les poumons quand on est en ville. Dommage pour Charleston car mis à part le parc de White points, on ne peut pas dire que c’est leur point fort. En revanche, Savannah comptabilise 21 squares alignés selon un plan urbain symétrique. Les scènes de Forrest Gump sur le banc ont d’ailleurs été tournées au Chippewa Square  Mais le banc n’existe plus. Il est aujourd’hui dans un musée. Ces squares rendent hommage à des figures historiques anglaises et américaines mais pas uniquement. Ainsi, un ancien chef indien ayant combattu auprès des Anglais contre les Espagnols a eu l’honneur d’être enterré à côté d’eux. Les mousses espagnoles pendent aux arbres bordant les rues. Le charme est absolu. J’ai été absolument conquis. Savannah ou Charleston ?

Le point va à : SAVANNAH grâce à ses squares qui forment l’identité de la ville.

  1. La gastronomie

Cuisines du Sud traditionnelles qu’on fait passer avec un verre de sweet tea. Poulet frit et biscuits sont évidemment de la partie. A Charleston, si vous vous écartez un peu des rues touristiques, vous tomberez sur Hominy grill. C’est toujours dans le centre historique. Ils concoctent d’excellents brunchs et réinventent l’emploi des Charleston biscuits. A l’intérieur, ils y mettent du poulet frit. Pas trop gras et absolument divin.

Mais Savannah a un atout de taille. Elle s’appelle Mrs Wilkes. Cette vielle dame sait encore séduire les foules. La Mrs Wilkes’ house ne sert que les midis de 11 à 13h00 et on a attendu plus d’une heure pour pouvoir être installé. Mais on n’a pas été déçu. Le principe : une table avec plusieurs convives. C’est donc très convivial et les Américains sont de vraies pipelettes. Ensemble, on mange tout ce qu’il y a dans les bols. Et c’est à profusion. Purée de patate douce, red rice (riz à la sauce tomate et aux saucisses), fried chicken, chou, biscuits (des scones mais très moelleux) , sauce gravy … C’est une institution dans le Deep South. La madame a même écrit plusieurs bouquins. Une autre adresse m’a tapé à l’œil : the Collin quarter. Très hype. J’y ai mangé un des meilleurs burgers de ma vie. Savannah ou Charleston ?

Le point va à : SAVANNAH grâce au petit bout de femme qui est Mrs Wilkes.

  1. L’ambiance

On ne va pas se mentir. Ni Savannah, ni Charleston sont des villes qui ne dorment jamais. On peut même affirmer qu’elles sont plutôt assoupies. Très résidentielles, on n’y vient pas pour son enterrement de vie de jeune fille. Quasi endormie, seule King Street très touristique semble éveillée à Charleston. A Savannah, un peu plus de vie sur Factors Walk. En revanche, il paraît que la Saint Patrick est l’une des plus festives du monde. Savannah ou Charleston ?

Le point va à : SAVANNAH pour la Saint Patrick.

King Street (Charleston)
King Street (Charleston)
Factors Walk
Factors Walk
  1. Aux alentours

Dans les deux cas, vous pourrez visiter des plantations. On est au Sud, c’est donc logique. Côté nature, la côte de la Géorgie est magnifique. Les Golden islands forment un chapelet d’îlots presque vierges où le bois flotté s’est installé sur les plages. Il y a aussi cette fantastique île de Cumberland dont je vous parlerai bientôt. La Caroline du Sud bénéficie elle aussi d’une côte très préservée. C’est le Lowcountry. Savannah ou Charleston ?

Le point va à : SAVANNAH rien que pour l’île de Cumberland qui est à 2 heures (c’est peu quand on voyage aux States).

BILAN DU MATCH

SAVANNAH 5 – 3 CHARLESTON

A la question Savannah ou Charleston, c’est Savannah qui l’emporte d’une courte tête. Grâce à une position plus privilégiée, une cuisine fabuleuse et surtout ses squares, lieux de repos bien mérités. Toutefois, si vous avez l’occasion de visiter les deux, n’hésitez pas. Charleston a un charme tout aussi fou. Un jour suffit pour les explorer et 2 heures de route les sépare. Le prochain match verra s’opposer Nashville à Memphis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *