Destinations tendanceSri Lanka

AU TERMINUS, IL Y A ELLA

Après des heures de voyage en train en partance de Kandy, Ella vous accueille enfin. Certains auront préféré s’arrêter quelques jours à Nuwara Eliya ou Haputale avant de repartir sur les rails. Les paysages défilent, toujours plus beaux. Les plantations de thé recouvrent les collines, les montagnes alignent les crêtes tandis que les singes font les fous dans les arbres. Lentement, le train s’immobilise dans une station de montagne dont le nom sonne comme une délivrance : Ella.

AU DEPART D’ELLA : DE BELLES RANDONNÉES DE MONTAGNE

Cette belle station de montagne est le rendez-vous de nombreux randonneurs étrangers. D’ailleurs, elle semble parfois leur être vendue. Nouveaux bars où les cocktails et les burgers prennent la place des lassis et des rice and curry, nouveaux restaurants avec des structures en bambous dans le style des stations touristiques asiatiques, hôtels avec vue sur les montagnes, Ella n’est plus vraiment authentique. Mais on s’y promène en tongs avec plaisir, content de laisser nos grosses godasses au repos.

 

Si vous n’avez pas eu l’occasion de gravir l’Adam’s peak, le Little Adam’s peak fera l’affaire. Après vous être remis de votre trajet en train, engagez vous pour cette promenade facile en fin de journée.  Comptez environ 1h30 aller-retour. Vous profiterez ainsi pleinement du coucher de soleil. En chemin, une plantation de thé se fond avec les magnifiques paysages de montagne. Les 20 dernières minutes sont plus rudes. Tout se finit en montée avec des escaliers. Certains s’arrêtent avant faire de la tyrolienne. En haut, un petit Bouddha doré attend vos offrandes. Des chiens errants traînent dans le coin mais ils ne sont pas agressifs. L’horizon dégagé émerveille : Ella Rock en face, des usines de thé et des cascades émergent des deux côtés. Vous pouvez aussi décider d’y aller tôt le matin quand les femmes tamoules partent travailler. Malheureusement, vous vous apercevrez qu’elles vivent dans des bidonvilles qu’on tente tant bien que mal de cacher.

 

Le lendemain matin, partez au lever du soleil pour Ella Rock. 3 à 4 heures de marche sont à prévoir. Vous pouvez décider d’y aller seuls en commençant par longer le chemin de fer. Mais on peut très vite se perdre dès qu’on quitte la voie ferrée. On se retrouve dans des hautes herbes et difficile de trouver son chemin. Des guides se proposent alors à vous mais pour un prix exorbitant. Un conseil: préparez la randonnée avec votre hôtel la veille. La forêt a bien changé avec les Anglais. Des eucalyptus ont été importés par milliers d’Australie pour fournir l’industrie du meuble. Le problème, c’est qu’ils s’enflamment vite et les incendies sont courant. Au sommet, la vue sur le Little Adam’s Peak et les collines est saisissante.

Sur Passara Road, il est également possible de vous plonger dans la forêt pour une petite demi-heure de marche et atteindre le Nine Arch Bridge. Ce pont est traversé par les trains qui s’arrêteront ensuite à la gare d’Ella. Arriver par cette route vous permettra d’avoir un point de vue magnifique sur l’ouvrage. En revanche, pour obtenir une superbe photo, sachez que les horaires des trains indiqués sont très approximatifs. Il faudra donc être très patient.

DANS LES ENVIRONS D’ELLA

         Nous n’avons eu le temps de programmer qu’une seule excursion dans les environs. La visite guidée de l’usine Uva Halpewaththa Tea Factory est la meilleure à laquelle on a eu droit. En effet, ici, le texte n’est pas appris par cœur. C’est précis et les guides ont de l’humour. Si vous voulez voir les machines tourner, ne venez pas un lundi car les femmes ne travaillant pas le dimanche, aucune récolte ne peut être broyée le lendemain. Il est facile d’y accéder en 30 minutes en tuk-tuk.

 

Informations pratiques sur Ella: 

Comment s’y rendre? En train sans nul doute en partance de Kandy. Un conseil, ne faites pas tout d’une traite car c’est assez long. Coupez la poire en deux et séjournez deux ou trois jours à Nuwara Eliya au préalable.

Où loger?: Au Ella Mount Relax Cottage. Le plus bel hôtel de notre voyage au Sri Lanka et pour seulement 53 euros la nuit. Les bungalows, en plus d’être très sympas, donnent sur un paysage de jungle dans la montagne.  Sur la terrasse avec un bouquin ou dans son transat, c’est magique.

Où manger? Le Matey Hut est très apprécié des voyageurs pour sa cuisine sri lankaise traditionnelle et ses cours de cuisine dispensés le midi et le soir. Réservez directement au restaurant pour les cours. Pour manger, vous devrez patienter un peu car la queue est parfois longue. Dans un style plus occidental, le Cafe Chill est très tendance. A l’étage, vous apprécierez l’ombre de sa structure en bambou incurvée. Choisissez les lamprais, des plats de légumes et de viande cuits dans des feuilles de bananiers. Vous y consommerez aussi de bons cocktails.

 

MON AVIS SUR ELLA

Ella est un point d’orgue parfait à un séjour dans le centre montagneux du Sri Lanka. L’atmosphère y est très détendue. Les hôtels sont de meilleure qualité. Les paysages de montagne sont parmi les plus beaux de la région et la visite de l’usine de thé est beaucoup moins mécanique qu’ailleurs. On a adoré s’y reposer et on y aurait même séjourné un jour de plus. Ella invite vraiment à la tranquillité avec sa nature luxuriante. Choisissez de traverser cette région de Kandy à Ella pour finir en beauté.

 

D’autres articles vous attendent sur notre périple au Sri Lanka:

⇒ Le Sri Lanka en train, mode d’emploi

=> Kandy

=> Sigiriya et Dambulla

=> Hill Country et Nuwara Eliya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *