EuropeRoyaume-Uni

3 RANDONNÉES DANS LE LAKE DISTRICT

Les Anglais possèdent de superbes parcs nationaux. Au nord du pays, l’un des plus beaux vous tend les bras. Une série de lacs dans un paysage montagneux. C’est splendide. Terre dédiée à la promenade, je vous propose quelques randonnées dans le Lake district.

INFORMATIONS GENERALES

Avec quelle compagnie partir?

Même si je ne suis pas toujours d’accord avec la politque de cette entreprise, Ryanair pratique des coûts toujours très bas. Le mieux est d’atterir à Manchester. En partant de Paris Beauvais ou de Bruxelles, vous pouvez facilement en avoir pour 50 euros aller retour. Et même l’été.

loger?

Sachez que l’été, les bed and breakfast sont pris d’assaut. En effet, tous affichaient complets début juillet à Windermere. Windermere, c’est la station où se concentre les touristes. J’avoue que ce n’était pas la meilleure option. Préférez Grasmere. Quoiqu’il en soit, ne réservez pas à la dernière minute.

Quel guide de randonnée choisir?

Si vous vous rendez aux différents centres d’information, notamment celui de Windermere, vous trouverez pas mal d’informations sur les randonnées dans le coin. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé la série footprintmaps. Ils vous proposent pour 4,95£ une quinzaine de randonnées. Ces cartes sont divisées par lacs. Vous avez donc une série consacrée au lac de Keswick, une autre à celui de Windermere … C’est là que vous comprenez qu’on peut passer aisément un mois de randonnée dans le parc national sans s’ennuyer.

JOUR 1/ CAT BELLS AND BRANDLEHOW

La première des randonnées dans le Lake District que je vous propose est de 6 kilomètres avec un dénivelé de 375 mètres. Elle vous prendra 2 bonnes heures. Elle n’est pas très difficile et est possible avec des enfants. Vous découvrirez ainsi le mont de Cat Bells et longerez un des magnifiques lacs de la région.

Où la commencer ?

Des places de parking se situent juste à proximité de Cat Bells au virage en épingle à cheveux deux miles au sud de Portinscale. En descendant, vous verrez sur votre droite un sentier qui monte.

Le sentier

Au fur et à mesure que vous montez, vous aurez des vues magnifiques sur le paysage jusqu’à voir Cat Bells. Vous vous dirigerez vers le sommet (attention, c’est un peu difficile sur la fin). Mais la vue sur le lac Derwent Water est sensationnelle.

Après Catbells, ne revenez pas sur vos pas mais poursuivez vers le sud et Hawse gate. Lorsque vous y êtes, tournez à gauche pendant 200 mètres et à droite dès lors que vous voyez le panneau Manesty Woods. Descendez tout en bas jusqu’à la route.

Prenez à gauche. Après Catbells, c’est là où vous verrez l’autre plus beau paysage de votre rando : le fameux lac. En suivant la route, vous arrivez à la baie de Brandlehow, prenez le chemin qui suit le lac. Entre cygnes et bateaux, l’atmosphère est magique. Nous étions seuls alors en pleine saison estivale. Vous n’irez cependant pas jusqu’au bout du lac. 100 mètres après Hawse end Outdoor centre, un chemin à gauche vous mène au parking de départ.

JOUR 2/ HELVEllyn

La deuxième des randonnées dans le Lake district est la plus belle mais aussi la plus difficile. Je la déconseille vivement aux enfants. 900 mètres de dénivelé. C’est le troisième sommet le plus haut d’Angleterre. Certes, il y a pire en France mais elle n’en reste pas moins ardue sur certains passages.

Où la commencer ?

Partez du parking de Glenridding. Ensuite, vous avez plusieurs possiblités de randonnée autour d’Helvellyn. Les cartes proposent plusieurs circuits. A vous de choisir le votre.

Pourquoi il faut absolument la faire ?

Certes, c’est parfois éreintant et on s’aperçoit que les randonnées en Angleterre ne sont pas toujours de tout repos. A ce propos, les Anglais adorent randonner le week-end et pendant les vacances. Préférez le faire en semaine pour être moins nombreux. En montant, vous allez devoir à un moment traverser une crête. Ca peut paraître dangereux, ça peut faire peur et il faut rester vigilant. Mais c’est aussi une expérience que j’ai adoré.

Après les crêtes et en atteignant le sommet, une vue magnifique sur le Red Tarn récompensera vos efforts. C’est parti pour prendre vos plus beaux clichés. Mais quand vous retournerez sur vos pas et commencerez à descendre, un autre lac vous attendra tout en bas: le Grisedale Tarn. N’hésitez pas à pique niquer à ses abords. Il y a peu de monde en plus. Puis la route en sens inverse est beaucoup plus simple. On ne fait que descendre en croisant sur sa route quelques ruisseaux.

JOUR 3/ HELM CRAG

C’est certainement la randonnée dans le Lake district la plus connue. Arrivé au sommet, vous aurez une vue spectaculaire à 360°.

Où la commencer ?

Il vous faudra vous arrêter au village de Grasmere. D’ailleurs, j’ai déjà rappelé qu’il est plus intéressant de loger ici plutôt qu’à Windermere.

Pourquoi il faut absolument la faire ?

Helm Crag est une montagne. Et c’est à son sommet que vous vous sentirez époustouflés. Notamment quand vous approcherez de The lion and the lamb, un rocher qui vous permettra d’immortaliser cet instant: grimpez jusqu’en haut, demandez à quelqu’un de prendre du recul et restez de dos. C’est au top of the rock que vous aurez le plus beau souvenir de vos vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *